Campagne publicitaire Nikon, verre optique

Campagne publicitaire Nikon, verre optique : « Je vois ma ville »

Pendant la période de Juin 2016 jusqu’à février 2018, j’ai eu l’occasion de participer à la campagne publicitaire pour les verres « optiques Nikon ». Ce travail m’a été proposé par mon agent qui dirige de l’agence de photographe « Oblique » et en relation avec BBGR qui est le fabriquant des verres Nikon. De manufacture française, la production se trouve à Provins dans le département 77.

De ce fait, j’ai sillonné vingt quarte villes de France pour réaliser des photos originales. Le but étant d’avoir une vision différente, je devais trouver des points de vue plus audacieux que des photos de type touristique.

Le slogan de la campagne publicitaire intitulée « Je vois ma ville autrement » était :

« La précision de mes verres Nikon est pour moi aussi primordiale que celle de mon appareil photo »

Ce slogan venait accompagner le cliché destiné aux abribus, panneaux 4/3, vitrines type vitrophanie et ainsi mettre en avant l’opticien de la ville concernée. Dans certains cas, une série de photos était éditée également sous forme d’une exposition chez l’opticien.

Voici la liste des villes dans lesquelles je me suis déplacé : Laval, Verdun, Evreux, Brest, Valenciennes, Brunoy, Troyes, Gaillon, Quimper, La Ferté Gaucher, Saint Lô, Compiègne, Mer, Paris 12ème, Louvres, Nantes, Villiers Bocage, Villedieu les poêles, Avranches, Montargis, Romorantin, Vernon, Entraigues sur la sorgue.

Donc pour ma part, étant basé à Paris et pour des questions pratiques au niveau déplacement, mon agent m’a confié la partie nord de la France, une autre collègue photographe s’occupait quant à elle des villes plus au sud.

Suivant l’esthétisme des villes, la réalisation de ces clichés était plus ou moins aisée du point de vue architectural mais également par rapport aux conditions météorologiques. Ma mission dans chaque ville devait être réalisée en une journée, parfois sous la pluie et dans le froid qui rendait l’opération plus difficile. Je marchais parfois jusqu’à 20 km de long en large, retournant sur certains lieux en fonction de la position du soleil pour chercher tous les points de vue qui me paraissait intéressants. J’étais briefé par l’opticien qui souhaitait en priorité des photographies de tel ou tel monument mais j’étais libre de photographier ce que je souhaitais et ainsi laisser libre court à mon instinct, mon intuition et mes sensations.

Personnellement, par rapport aux images que je désire produire, j’essaie d’éviter les clichés qui s’apparentent à des cartes postales, bien que j’aie beaucoup d’estime de la qualité visuelle de certaines et du travail réalisé par le photographe qui a su ambiancer le paysage urbain ou naturel avec talent.

Mon goût se penche sur les lignes, les contres jours, les ombres et les contrastes. De plus, quand les conditions s’y prêtaient, je m’emparais de mon appareil photo en me baladant la nuit pour capturer des moments plus insolites et donner un aspect plus technique et original, une forme de sentiment de solitude quand les rues étaient désertes. Cela crée une autre ambiance avec le mélange des lumières citadines et de l’obscurité parfois avec ou sans mouvement.

Pour cette opération, je devais en post-production appliquer un filtre (comme on peut le retrouver sur Instagram ou d’autres éditeurs de photos qui proposent plusieurs types de rendu de l’image). Ce filtre avait été prédéfini en amont lors d’une réunion avec le client et nous-même. Le but était de donner une cohérence à tous les visuels de la campagne publicitaire quel que soit le photographe ou la ville. Notre choix s’est porté sur un filtre dit techniquement « traitement croisé », celui-ci comme vous le remarquerez sur les images change la tonalité des couleurs, les tons sombres sont un peu violacés et les tons clairs un peu verdâtre et jaunâtre. Bien entendu, il ne s’agissait pas d’appliquer simplement un filtre pour donner la dimension à l’image, il reste un travail de retouche des contrastes et de la luminosité localisée dans certaines parties de l’image qui est propre et personnel à chaque photographe.

Les photos que je vais vous présenter dans cet article ne sont pas forcément celles choisies par les opticiens pour leur campagne, mais celles que j’ai les plus appréciées et qui me représentent au niveau photographique. (Si c’était un travail personnel, je n’aurai aussi pas appliqué le filtre photo recommandé par le brief, cependant, je vais le laisser pour vous présenter ce travail.)

Je ne vais pas mettre de légende sous les images, mais peut-être que vous reconnaîtrez certains de ces lieux 😉

Il y a 68 photos, c’est peu être un peu long à regarder !

VERDUN photo de nuit pont - opération nikon

VERDUN photo de nuit pont

VERDUN photo de nuit

Valenciennes la nuit architecture

photo artistique valenciennes

pont de la gare Valencienne

gare de Valenciennes

Valenciennes architecture urbaine

ROMORANTIN pont paysage

photographe payage urbain

MONTARGIE nikon verre optique nuit

MONTARGIE pont de nuit

LAVAL photo thearte

LAVAL photo de nuit

LAVAL-ville publicité nikon

LAVAL-ville

ville EVREUX-NIKON verre photographe

ville EVREUX-NIKON verre

Pour ces 6 prochaines images, c’est la ville de Brest, on peut retrouver une série plus complète dans ma galerie Fine Artpont BREST nuit- architecture campagne nikon

pont BREST nuit- architecture

tram BREST- architecture

michael guichard - BREST- architecture

pont brest

couché de soleil BREST-NIKON

kiosque parc arbre foret

parc arbre foret

mairie de TROYES publicité

blibliotheque de TROYES architecture

blibliotheque de TROYES

TROYES ville opération nikon bibliotheque

TROYES ville opération nikon

GAILLON nuit - campagne de pub

GAILLON nuit

pont de nuit architecture urbaine

chemin nuit arbre ville

photo artistique publicitaire

payasage urbain campagne publicitaire pour nikon verre

payasage urbain campagne publicitaire pour nikon

payasage urbain de nuit campagne publicitaire

payasage urbain campagne publicitaire

campagne publicitaire pour nikon michael guichard

paysage campagnard nikon verre

ruelle ville photographie

eglise photo nuit architecture

photographie de nuit architecture paysage urbain

photographie de nuit architecturephotographie architecture

architecture urbaine photographe michael guichard

architecture urbaine photographe michael guichard

ville de nantes

photographe architecture de nuit à nantes

photographe architecture paris nikon

oprération nikon verre optique ville de nantes michael guichard

oprération nikon verre optique ville de nantes

oprération nikon ville de nantes

opération Nikon je vois ma ville

michael guichard photographe opération publicitaire nikon paris 12eme

opération publicitaire nikon paris 12eme

michael guichard - paris 12ème-nikon verre optique campagne publicitaire

michael guichard - paris 12ème-nikon verre optique

michael guichard - paris 12ème-nikon

michael guichard - opération nikon, je vois ma ville

VERNON-publicité nikon

nikon ville vernon

michael-guichard -nikon-verre-vernon-bbgr

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que vous avez eu le courage de tout regarder , merci 🙂

EXPOSITION PHOTO

Jeudi 22 juin je vous invite à 19h30 pour un un vernissage concernant une nouvelle exposition de clichés que j’ai réalisé à Paris, en Auvergne et à Brest. L’exposition comporte de grands formats, elle se déroulera dans un lieu atypique pour ce genre d’événement …

Keep Cool – Monceau – 30 Rue de Lisbonne, 75008 Paris

Des extraits de différentes séries seront présentés ;

Evenement Facebook

PARIS LA NUIT
Une fois la nuit tombée, les ombres grandissent et nous plongent dans une atmosphère sombre.
Les lumières blanches de la ville endormie jouent dans un clair-obscur éphémère que j’ai voulu capturer. Toujours en action, en mouvement constant, Paris parait parfois ne jamais se reposer.
J’ai donc voulu capturer l’absence ; l’absence de personne, de mouvement, le calme urbain nocturne. Le silence qui se dégage de ces photos se heurte à la réalité bruyante et vivante d’une journée dans la capitale française.

PARIS SOUS LA NEIGE
Dimanche matin, janvier 2013. Paris dort encore. Pour ma part, l’envie de marcher sous la neige m’arracha de mon lit. Je m’armai d’un blouson, de gants, d’un bonnet et de chaussures chaudes, tant mon envie fut irrépressible. En métro jusqu’à la station Passy, ma ballade commença à partir du mythique pont de Bir Hakeim.
La neige étouffe les bruits. Le peu de voitures qui passent, roulent au pas. Seulement quelques personnes ont eu le courage de sortir de leur appartement douillé pour voir le spectacle, après un samedi soir toujours agité. J’aime Paris, cette ville historique. La capitale de l’art et de la culture, ayant revêtu sa robe blanche, montre une autre facette d’elle-même. La neige, synonyme de chaleur ou plutôt de rêve de chaleur… car après une longue ballade de plusieurs kilomètres avec ce bruit qui craque sous les semelles, on s’extasie toujours d’être de retour à la maison et de se faire un thé chaud, tandis que je garde des souvenirs de neige dans ma tête et mon boitier.

AUVERGNE
L’Auvergne : sculptée de ballons, champs et prairies. Paysage plus vieux que la France, déjà présent avant la naissance de J.-C.
Un goût pour les tons tristes, une âme solitaire vieillie par l’âge, déçue par le temps qui passe, mais qui donne toujours l’espoir d’un jour plus beau, de jours meilleurs. Derrière ces nuages, se cache toujours un ciel bleu. Il suffit d’un souffle divin pour que le soleil donne sa grandeur à ces paysages qui s’étendent à perte de vue. J’aime évoluer dans ce monde pour imaginer des jours fleurissants. Les moments les plus magiques sont lorsqu’on arrive à un but avant que celui-ci se fane et renaisse encore, dans la lumière.

Brest
A l’occasion d’une collaboration avec la marque « Nikon », je sillonne la France depuis juillet 2016. Je capture l’authenticité des différentes villes sur ma route en apportant un point de vue original, différent.
Dans cette série, je me rends en Bretagne à la rencontre de la ville de Brest, connue pour son port et son histoire. J’observe l’architecture, l’environnement et capture différents clichés urbains. Le jour se lève, la nuit tombe, je tente de faire sortir le côté esthétique de cette ville détruite par la guerre, puis reconstruite. Les structures industrielles et les habitations dortoirs nous laisse penser à une ville encore en deuil…
Photographie réalisée lors d’une campagne Nikon via l’agence Oblique.

Fine Art – Expositions

 

Tirage en ligne Fine Art
EXPO PHOTO – Extraits de Voyages

Je vous invite à découvrir une quinzaine de tirages issus de mon livre « Extraits de Voyages » à l’occasion d’une exposition située à  » La SouRis VeRte » entre le 11 décembre et le 10 janvier..

Le vernissage a lieu le 16 décembre à 18h30 au 190 rue Marcadet à Paris

Au plaisir de vous voir

http://www.michaelguichard.com/exposition-tirage-fine-art.html
http://www.lasourisverte18.fr/

 » Vous pouvez également confirmez votre venue via Facebook en cliquant ici  » 

En regardant ces photos de paysages et de voyages, j’espère vous faire découvrir une partie de ma personnalité, de mes états d ‘âmes, de ce qui me touche et me fait vivre. Bien que travaillant plus dans le domaine de la mode et des portraits, ce qui laisse percevoir une recherche d’esthétisme, les photos de ce livre entrouvrent une porte de mon âme. Elles résultent de la petite voix qui me pousse à montrer ce que je ressens, en me berçant entre échecs et victoires. J’aime la nature triste, car elle nous laisse dans l’attente d’un rayon de soleil et rime avec espoir.

« Dans la vie ce qui compte ce n’est pas l’issue mais le combat »

Mano Solo se fait le chantre d’un futur idyllique qu’il n’atteindra jamais, pour nous mener au rêve. Ce qui nous fait vivre, ce sont les buts auxquels on aspire et qui nous donnent envie d’aller plus loin. Sans cela, la vie devient terne et nous plonge prématurément dans l’abîme.

Le chemin arpenté et à parcourir me permet de regarder l’avenir et d’imaginer ce qui pourrait être accompli. Dans quelques années, je me tournerai vers le passé et me nourrirai de tout ce que j’ai pu réaliser, pour partir avec le sourire….

Textes : Lucille Arnaud et Michaël Guichard

Tirage à la sublichromie
L’entreprise Anahuka, basée en Île-de-France, nous a invité à tester leurs produits avec 3 de nos images sur alu blanc et alu brossé, grâce au procédé unique de tirage à la sublichromie. Ci-dessous, essai de cette image du pont sur alu blanc. Le résultat était concluant et bluffant. Leur savoir-faire consiste à sublimer des images sur différents supports, à partir d’un fichier numérique grâce à la technique à très haute température.
 
La première étape est  d’analyser tous les paramètres  photographiques du fichier fourni par le client afin de respecter scrupuleusement la définition des couleurs dans la retranscription sur papier dédiée à la sublichromie.
La seconde étape est de réaliser le tirage sur ce papier.
La troisième étape consiste à apposer le tirage sur les supports comme le métal ou la toile. Tous les supports sont spécifiques à la sublichromie.
Enfin, la dernière étape est  le passage de ces deux éléments sous presse thermique. La combinaison chaleur et presse permet de déposer tous les pigments dans la matière. La photo est sur le support.
 
Les + de cette technique :
 Une haute définition de l’image, les couleurs qui restent fidèles à l’image d’origine.
Une parfaite stabilité de l’image qui permet d’exposer  comme en intérieur et  en extérieur.
Une  technique de tirage sur des formats maxi de 1.20 x 2.50
 
Voici le site de l’entreprise www.anahuka.fr/

 

Si vous désirez acquérir un tel produit unique, vous pouvez choisir une image dans notre galerie www.michaelguichard.com/exposition-tirage-fine-art.html 
Un tirage unique sera réalisée pour vous, selon vos préférences de type de support…

 

 

Suite de l’exposition dans une nouvelle galerie à Shenzhen

A l’occasion du 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et la France, la série de photos Paysages de Paris de Michael Guichard est actuellement en exposition, elle se tient à la galerie Artzooming dans la ville de Shenzhen en Chine. C’est une galerie qui a la fierté de présenter de jeunes artistes talentueux, tous domaines confondus, dans une ville portuaire qui s’est transformé en un métropolitaine moderne lors des 30 dernières années.

Galerie également en ligne sur le site Artzooming Gallery 

 

 

Exposition à Shenzhen, chine, à l’occassion de la semaine de la francophonie
Le consulat français de Shenzen , en association avec celui d’Hong-Kong et de Canton , organise pour la 2ème année consécutive un événement artistique dans le cadre de la Journée Mondiale de la Francophonie.
Le lancement a eu lieu le 20 mars , dans le « centre culturel » de Shenzen, et se prolongera par une expo du 28 mars au 7 avril….
J’expose à cette occasion quelques photos de Paris …
La Tour Eiffel et les quais de seines, vue prise du métro Ligne 6 du pont de Bir-Hakeim. Photo réf : mgui20130120_0060 – format 60x90

La Tour Eiffel et les quais de seines, vue prise du métro Ligne 6 du pont de Bir-Hakeim.
Photo réf : mgui20130120_0060 – format 60×90

Le pont Bir-Hakeim et la Tour Eiffel Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60x90

Le pont Bir-Hakeim et la Tour Eiffel
Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60×90

L’opéra Garnier, vue face nord, prise des terrasses des Galeries Lafayette Haussmann Photo réf : mgui20130508_1602 – format 80x120

L’opéra Garnier, vue face nord, prise des terrasses des Galeries Lafayette Haussmann
Photo réf : mgui20130508_1602 – format 80×120

L’opéra Garnier et les toits de Paris, vue face nord, prise des terrasses du Printemps Haussmann Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60x90


L’opéra Garnier et les toits de Paris, vue face nord, prise des terrasses du Printemps Haussmann
Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60×90

Le pont Alexandre III Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60x90

Le pont Alexandre III
Photo réf : mgui20130120_0084 – format 60×90

Panorama de Paris prise des terrasses du Printemps Haussmann Panorama Réf : mgui20130120_panorama paris – format 82x400

Panorama de Paris prise des terrasses du Printemps Haussmann
Panorama Réf : mgui20130120_panorama paris – format 82×400